• Produit en France et Allemagne
  • 24h expédition
  • Plus de 350 000 clients
  • 10 000 m² d'espace de production et de stockage
  • Qualité depuis 2001
Les différences entre insonorisation et isolation phonique, en bref

Les différences entre insonorisation et isolation phonique, en bref

 insonorisation et isolation phoniqueL'insonorisation et l’isolation phonique sont deux domaines différents que l’on confond malheureusement souvent. Dans ce qui suit, nous vous expliquons non seulement ces différences, mais nous vous présentons également des exemples de produits qui vous permettent d'insonoriser ou bien d'isoler phoniquement.

 

L'insonorisation

Le phénomène d’insonorisation ou d'absorption du bruit consiste à absorber les bruits aériens par l'intermédiaire de matériaux tels que des mousses à pores ouverts. Ici, les bruits sont transformés en énergie thermique à l’intérieur de la mousse. Bien entendu, la chaleur ainsi accumulée n’est pas perceptible par l’homme : n’imaginez pas que les plaques de mousses vont s'échauffer. L’énergie mise en œuvre est bien trop faible pour cela. En posant de la mousse, on ne donne plus aucune chance au bruit de se propager, ou bien le phénomène de résonance est évité ou réduit sur les murs nus.

Pour assurer une insonorisation, ce sont des mousses spécifiques qui sont idéales, car elles possèdent une surface intérieure très importante (augmentation de la surface grâce aux pores). L’insonorisation est importante quand on souhaite améliorer l’acoustique de la pièce - on pense ici notamment au phénomène de résonance qui se produit sur les murs. Ici, on choisit l’épaisseur de la mousse nécessaire en fonction de la fréquence de ces problèmes. On utilise souvent de la mousse alvéolée ou de la mousse pyramidale.

Règle de base : Plus les plaques sont épaisses, et plus la fréquence est élevée, meilleure est l'absorption de bruit. Quand la fréquence est moins élevée, on donc besoin de plaques très épaisses. En ajoutant également des éléments absorbants pour les coins ou des bandes larges, on peut isoler les fréquences de manière tout à fait ciblée, et donc optimiser l'acoustique de la pièce. 

 

Ainsi, vous pouvez obtenir par ex. une insonorisation

Grâce à ces produits, vous pouvez par exemple isoler le bruit dans la pièce et absorber correctement les ondes sonores.

Noppenschaumstoff

La mousse alvéolée fait partie de nos classiques. On la colle tout simplement au mur ou au plafond, et elle absorbe les bruits produits dans la pièce. On réduit ainsi le phénomène de résonance et on améliore l’acoustique de la pièce.

 

 

mousse pyramidaleLa mousse pyramidale occupe la même fonction que la mousse alvéolée, seul son aspect est différent. Les pyramides se terminent exactement au niveau du bord des plaques.

 

 

basotectLes mousses acoustiques en Basotect sont des produits d’insonorisation haut-de-gamme. Cette mousse ne jaunit pas, elle est difficilement inflammable et elle possède des propriétés d'absorption exceptionnelles.

 

 

 

L’isolation phonique

En revanche, on parle d’isolation phonique dans le domaine de l’acoustique architecturale lorsqu'il est question d’empêcher dans les pièces, habitations, etc. avoisinantes la diffusion de bruits qui se propagent notamment par l’air et se transforment en traversant les structures. Procéder à une isolation phonique est très difficile, et dépend de très nombreux facteurs, au cas par cas. Si, comme dans le cas ci-dessus, on se contente de poser de la mousse sur les murs, on n’atténue que très peu les bruits structurels.

Ici, en plus des plaques d’isolation contre le bruit, nous proposons également des matériaux absorbants en larges bandes ou bien des plaques de mousse qui, associées à des plaques bitumées ou à des films denses pris en « sandwich », sont particulièrement efficaces contre les bruits structurels. Nos pages vous proposent de nombreux guides consacrés à « l’isolation phonique » et vous expliquent en détails chaque problématique en vous recommandant les produits adaptés et avec lesquels vous pouvez obtenir une isolation parfaite.

Aperçu général avec le guide en ligne

Isoler phoniquement des murs et des plafonds (vis-à-vis de ou par rapport aux voisins)

Isoler phoniquement les machines, les moteurs de tous types

 

Ainsi, vous pouvez obtenir par ex. une isolation phonique

mousse compositeNotre mousse composite est une mousse dense que l’on utilise pour effectuer une isolation phonique dans de nombreux domaines. Économique et très efficace.

 

 

carton bitumeNotre carton bitumé et notre film bitumé absorbe les sons métalliques tout en isolant phoniquement. Ils se combinent également très bien avec notre mousse composite.

 

 

mousse planeNotre mousse plane existe avec et sans revêtement. Vous la trouverez souvent dans le domaine de l'isolation phonique des moteurs.

 

 

kit d´isolation phonique des mursNotre kit d’isolation phonique des murs très apprécié vous permet de vous protéger du bruit des voisins et de protéger ces derniers de votre propre bruit, et il s'utilise de manière générale comme isolation phonique des murs.

 

 

Thèmes complémentaires

Comment optimiser l’acoustique de vos pièces et éliminer le phénomène de résonance

Comment isoler efficacement le bruit vers l’extérieur ou entre des murs